Des protection sanitaires pour les agents de propreté urbaine


Aujourd’hui face à la pandémie du coronavirus, le Collectif 3R souhaite saluer le courage, et la conscience professionnelle des agents de propreté urbaine et des personnels qui assurent pour l’ensemble de la population la collecte et le traitement des déchets, alors qu’ils ne bénéficient pas, le plus souvent, du minimum de protection sanitaire (masques, gel hydroalcoolique) qui devrait leur être garanti par l’État.

Tout comme le personnel soignant, les pompiers, la police, les conduct·eur·rice·s de transports en commun, les taxis, les routiers, et les salarié·e·s les moins protégé·e·s (et particulièrement les caissièr·e·s) qui assurent notre ravitaillement et permettent au reste de la population de rester confinée, les agents de propreté urbaine sont un maillon indispensable pour notre survie dans des conditions de ravitaillement, d’hygiène, et de sécurité élémentaires.

Nous les remercions pour leur travail dans l’ombre et demandons aux institutions responsables que les moyens de protection sanitaires leur soient délivrés de toute urgence.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.