Coup de théâtre à Ivry : les élus votent contre la reconstruction de l’incinérateur


 banniere3r-zwf

Coup de théâtre à Ivry, hier soir : le Conseil Municipal déclare son opposition au projet de reconstruction de l’incinérateur d’Ivry-Paris XIII porté par le Syctom, l’agence métropolitaire des déchets. Une majorité constituée de 23 élus issus de EELV, de CCI, du PS et de la droite a demandé au Maire Philippe Bouyssou (PC) de porter cette position au sein des instances du Syctom dans lesquelles il siège.

Les associations Zero Waste France et Collectif 3R, qui portent une pétition et une proposition alternative (le Plan B’OM) se réjouissent de cette position ferme du Conseil Municipal ivryen. « Ce vote pourrait marquer un tournant dans les débats sur le projet de reconstruction, qui durent depuis plus de 10 ans » indique Anne Connan, co-présidente du Collectif 3R. « C’est un désaveu qui peut bousculer l’équilibre des forces au Syctom, d’autant plus que les élus parisiens se sont toujours montrés très attentifs à la position ivryenne sur ce dossier » ajoute Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France.

Ce vote intervient à un moment crucial pour la poursuite ou non du projet du Syctom. En effet, le projet Ivry-Paris XIII fait l’objet d’un marché public par tranches, et le vote concernant la tranche des travaux de reconstruction de l’incinérateur devrait intervenir d’ici la fin de l’année. Les 68 élus qui siègent au comité syndical ont donc encore la possibilité de faire machine arrière.
Dans le vœu voté en séance ce jeudi 20 octobre au soir, le Conseil Municipal d’Ivry exprime la demande d’un nouveau projet pour le site Ivry-Paris XIII « excluant l’incinération et s’engageant résolument vers une gestion efficiente et écologique des ressources que constituent nos déchets ».

 

Retrouvez le vœu complet d’EELV : EELV_Voeu_CM_Syctom.pdf

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *