Jeudi 23 juin 10h30 : rdv au tribunal de Melun avec le Collectif 3R !


Le Collectif 3R vient d’apprendre que l’audience portant sur notre recours contre l’autorisation d’exploiter le nouvel incinérateur de déchets d’Ivry-Paris 13, délivré par le Préfet du Val de Marne, se tiendra ce jeudi 23 juin à 10h30 au tribunal administratif de Melun (43 rue du général de Gaulle, 77008 Melun).

Le jugement de ce recours, nous l’attendons depuis 4 ans ! Il aurait dû intervenir dès 2018 avant le démarrage du chantier, mais le tribunal a laissé dormir ce dossier, permettant au Syctom de dérouler sa politique du fait accompli.

Néanmoins une surprise est toujours possible car ce recours porte sur l’impact environnemental de la reconstruction de l’incinérateur, qui pollue Ivry et ses environs depuis plus de 50 ans, alors que d’autres solutions – moins polluantes, moins toxiques, moins climaticides – sont envisageables, comme le montre le plan B’OM (planbom.org).

Nous sommes plus déterminé⋅e⋅s que jamais :

  • pour un plan national de décroissance de l’incinération des déchets ;
  • pour exiger davantage de contrôles sur ces installations particulièrement dans des zones urbaines denses déjà fortement polluées avec des populations exposées notamment aux dioxines, comme l’a montré notre étude Toxicowatch en début d’année.

L’Agence Régionale de Santé est justement en train de mener une étude plus vaste suite à notre alerte sur les taux particulièrement élevés de dioxines trouvés dans des œufs de poulaillers et des végétaux dans un rayon de 2km autour de l’usine.


Entériner à ce moment précis l’exploitation d’un nouvel incinérateur pour au moins 50 ans est contraire au principe de précaution.


Alors jeudi venez nombreu⋅ses⋅x nous soutenir ainsi que notre avocat Louis Cofflard !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.