Le Collectif 3R envoie une lettre au Ministre de la Transition écologique et solidaire 1


Le Collectif 3R demande au Ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, de saisir le préfet d’Île de France pour réorienter le projet de reconstruction de l’usine d’incinération d’Ivry-Paris XIII dans le sens des politiques publiques en vigueur et des aspirations citoyennes.

Retrouvez la lettre intégrale ci-après.

 

Objet : votre audition par la commission du développement durable de l’Assemblée nationale
du 25 juillet 2017 (gestion des déchets)

Monsieur le Ministre,

Nous avons suivi avec intérêt votre audition par la commission du développement durable de l’Assemblée nationale du 25 juillet dernier, en particulier la question que la députée de la France Insoumise Mathilde Panot vous a adressée concernant l’incinération des déchets.

La séance ayant été suspendue du fait de votre état de santé (nous vous espérons d’ailleurs pleinement rétabli), vous n’avez pas eu l’occasion de répondre à cette question.
Aussi nous, associations de riverains, environnementales et de consommateurs, mobilisées pour faire évoluer les politiques de gestion des déchets en Île de France, nous permettons de vous rappeler l’enjeu présenté par Mathilde Panot.

Les déchets sont la marque indélébile de nos modes de vie insoutenables Les Français ont bien intégré le fait que chaque geste compte, mais savent aussi qu’une décision publique qui engage 2 milliards d’euros d’argent public peut orienter l’action publique pour des décennies, comme cela est le cas de l’usine d’incinération d’Ivry-Paris XIII.

En effet, l’actuel projet de reconstruction de la plus ancienne et la plus grande usine du pays (700 000 tonnes de déchets brûlés chaque année) projeté par le premier syndicat intercommunal de traitement des ordures ménagères de France, le Syctom, va à contre-courant de la transition écologique et solidaire que vous incarnez.

La prévention et le tri/recyclage des déchets accusent en Île de France un retard important par rapport aux objectifs nationaux : 80% de déchets incinérés pour un taux de recyclage de 11,5% !
Le Syctom, largement responsable de cette situation pour avoir orienté la majeure partie de ses investissements dans son parc d’incinérateurs, continue à planifier l’échec des politiques de transition écologique : il a dimensionné la future usine sur des prévisions de collecte séparée des emballages ménagers de 20,2% en 2023, en deçà du taux national de 22,3%… constaté en 2013.

Or le préfet du Val-de-Marne a qualifié d’Intérêt Général le projet de reconstruction de l’incinérateur d’Ivry-Paris XIII.Vous trouverez en annexe les principaux arguments qui nous autorisent à penser qu’il s’agit là d’une erreur d’appréciation.

Nous vous demandons donc de saisir le préfet d’Île de France pour réorienter ce projet dans le sens des politiques publiques en vigueur et des aspirations citoyennes.

Il convient en outre de soutenir les démarches « Zéro déchet» portées notamment par la Mairie de Paris, ainsi que le plan B’OM (baisse des ordures ménagères) conçu par nos associations et le réseau Zero Waste France, joint en annexe.

Vous remerciant par avance de votre soutien, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de nos salutations les plus respectueuses.

Anne Connan
Collectif 3R (Réduire, Réutiliser, Recycler)

PJ :
1- Contribution du Collectif 3R du 17 juillet 2017 dans le cadre de l’enquête publique sur la mise
en conformité du PLU d’Ivry sur Seine avec le projet de reconstruction de l’usine d’incinération
Ivry-Paris XIII qualifié de Projet d’Intérêt Général (PIG) par le Monsieur le Préfet du Val de
Marne le 19 février 2016.
https://drive.google.com/file/d/0B_bgBW25wNeiaDhjcFc5NGVsVGs/view?usp=sharing
2- Plan B’OM (baisse des ordures ménagères) des associations Zero Waste France et Collectif
3R (Réduire, Réutiliser, Recycler) de Septembre 2015 .
https://drive.google.com/file/d/0B_bgBW25wNeiV3FrN1ZOZ2hvMzA/view?usp=sharing


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Le Collectif 3R envoie une lettre au Ministre de la Transition écologique et solidaire

  • Pizzanelli Annie

    Votre dossier est, si j’ose dire, en béton et s’il n’est pas suivi d’effets contre cette usine d’incinération d’Ivry c’est que vos « adversaires » ne l’ont pas lu …
    Je voudrais juste vous dire qu’après l’enquête publique menée en pays rochefortais en janvier 2014 sur la construction d’une nouvelle usine d’incinération (en remplacement de deux autres, jugées vieillissantes), et malgré un taux de 98% d’opposition au projet, le commissaire enquêteur Gervais Maret a émis un avis favorable à la construction …. et il nous a été répondu que l’enquête publique était simplement consultative, donc sans aucune valeur des avis émis par les citoyens …
    Bien à vous et merci pour votre travail impressionnant !
    AP