COP21 : soutien international contre un grand projet inutile en Île-de-France


2015-12-09_ZeroWasteIvry_banniere logoParis, mercredi 9 décembre – Au moment même où les négociations climatiques rentrent dans leur dernière ligne droite, les ONG Zero Waste Europe et GAIA ont apporté leur soutien ce matin à la mobilisation citoyenne contre le double projet de reconstruction de l’incinérateur d’Ivry-Paris 13. Deux « lignes rouges » ont été déployées devant l’actuelle usine, pour symboliser la lutte contre ce projet contraire aux objectifs de la COP21.

2015-12-09_08-40-04_ZeroWasteIvry

Alors que les villes et métropoles cherchent à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, le Syctom, responsable du traitement des déchets de Paris et de la moitié de l’Ile-de-France engage la population dans un projet gigantesque (2 milliards d’euros) qui continuera à contribuer lourdement aux émissions de CO2 et de polluants dans l’atmosphère francilienne… Au point que le Syctom prévoit également d’investir dans la captation du CO2 des fumées d’incinération, une perspective qu’il a présentée à la COP21 le 7 décembre 2015 et qui a été dénoncée immédiatement sur place par les organisations de la société civile présentes.

Le Collectif 3R et Zero Waste France proposent au contraire un plan alternatif, le Plan B’OM, qui permettrait de se passer purement et simplement de la future usine, et donc d’économiser l’argent public tout en créant plus d’emplois. Le Plan B’OM permettrait de rattraper le retard scandaleux de l’Île-de-France par rapport aux autres métropoles européennes en matière de prévention des déchets, de réutilisation, et de recyclage: le Syctom ne valorise en effet que 11% de ses déchets alors qu’il en incinère 79% et que 10% vont toujours en décharge.

REACTIONS

Les membres de Zero Waste Europe et de GAIA présents à l’occasion de la COP21 ont tenu à apporter leur soutien au Plan B’OM et à la lutte contre le projet de reconstruction : « Continuer à brûler des déchets qui pourraient être recyclés ou compostés est une aberration, à Paris comme dans le reste du monde. Investir autant d’argent dans une installation polluante mettra un frein au développement des démarches « zéro déchet, zéro gaspillage » qui pourtant les seules solutions qui participent réellement à la mitigation des changements climatiques sur le long terme » explique Ahmina Maxey, coordinatrice régionale de GAIA Etats-Unis et Canada.

2015-12-09_08-43-22_ZeroWasteIvry

Contacts Presse

Zero Waste France – Flore Berlingen – 06 16 54 37 70 – flore@zerowastefrance.org
Collectif 3R – Anne Connan – 06 81 75 89 97 – collectif3R@gmail.com
Ahmina Maxey – +1 313 332 53 89

Pour voir toutes les photos : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.453722324818175.1073741837.179351792255231&type=1&l=72c952879e

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *