CP: Municipales 2020 : plus de 2000 emplois pourraient être créés en région parisienne dans la prévention et le tri des déchets


Ivry-sur-Seine, le 16 juin 2020 –  La crise sanitaire liée au Covid-19 laisse place à un chômage record et une montagne de déchets jetables et  non recyclables à incinérer. La mise en oeuvre du plan B’OM, l’alternative citoyenne zéro déchet aux projets de reconstruction de l’incinérateur et de construction d’une unité de tri mécano-biologique à Ivry-Paris 13, permettrait la création en région parisienne de plus de 2000 emplois, notamment en insertion. Les candidat.e.s aux municipales doivent saisir cette opportunité.

Printemps 2020, l’envolée du chômage et des déchets issus des produits à usage unique

La crise sanitaire du Covid-19 se mute en crise économique. L’Etat voit ses caisses se vider, des entreprises font face à de graves difficultés et en avril, le nombre de demandeur.se.s d’emploi a fortement augmenté (+22,6%) par rapport à mars (source: Pôle Emploi), atteignant 4,5 millions de personnes.

Dans le même temps, et même si la production de déchets a eu tendance à diminuer durant le confinement, les produits jetables (masques, lingettes, emballages de vente à emporter…) sont en recrudescence. La grande majorité seront mis en décharge ou incinérés faute de pouvoir être recyclés. En effet, ils sont composés de matériaux multiples et il n’y a pour le moment pas de filière de tri adéquate.

Le Plan BOM: un plan d’action pour les élu.e.s des communes et intercommunalités

Cet afflux de nouveaux types de déchets est un défi pour les collectivités. Le plan B’OM (Baisse des Ordures Ménagères) du Collectif 3R (Réduire, Réutiliser, Recycler) et de Zero Waste France est une manière de répondre à ce défi.

Le plan B’OM, comparativement au projet de reconstruction de l’incinérateur d’Ivry-Paris 13, permettrait de créer plus de 2000 emplois en région parisienne soit plus du double que ce que prévoit le Syctom. 

Parmi les 5 chantiers et les 12 actions, les futur.e.s élu.e.s des communes membres du Syctom trouveront par exemple des fiches pratiques pour bannir les barquettes jetables en plastique dans les cantines scolaires ou encore pour mettre en place la tarification incitative afin de récompenser les efforts de prévention et le geste de tri chez les professionnels et les ménages.

Consulter le plan BOM


Contact presse :

Anne Connan, Co-présidente du Collectif 3R

06 81 75 89 97 / collectif3r@gmail.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.